Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mardi, 22 octobre 2013

Réflexions...

Vers une baisse des investissements pour éviter une hausse marquée de la fiscalité locale ?

par Aurélien Hélias


Présentant sa note de conjoncture sur les finances locales le 15 octobre 2013, la Banque postale prédit une baisse marquée des investissements en 2014 comme en 2015, une des conséquences du probable choix des élus locaux de ne pas augmenter la fiscalité locale malgré les baisses de dotations. Le contexte financier se caractérise pourtant par une détente de l’accès au crédit et une trésorerie importante à disposition du secteur public local. Par ailleurs, la progression des dépenses de personnels entame un certain reflux.

Communes : des recettes peu dynamiques -

« La dynamique des recettes courantes est affaiblie par le gel des dotations de l’Etat et une hausse quasi nulle des taux d’imposition tandis que les bases des taxes ménages (taxe d’habitation et taxes foncières) enregistrent une progression de l’ordre de 3 %. Le produit perçu au titre des impositions économiques (CET, IFER) est quant à lui impacté par des changements de périmètre importants, une partie de ces taxes étant désormais dévolue aux intercommunalités. »

CM/ VilleneuveUnion

Les commentaires sont fermés.