Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 14 novembre 2013

Signalisation illégale (1)

gomez1.png

←rue Joliot Curie       ↓ rue René Gomez

gomez b.png










Cet aménagement se situe à l‘intersection rue René Gomez et Rue Joliot Curie. Nous avons une chaussée à double sens de circulation de 7,00 mètres de large avec présence d’un trottoir séparé par un espace vert. En amont de cette intersection se situe une zone 30 devant le CFA où la vitesse de circulation est réduite à 30 Km/h. Monsieur le Maire  a modifié un cédez le passage en STOP sur la rue René Gomez. Il a également implanté un nouveau STOP sur la rue Joliot Curie seulement 50 mètres après la fin de la zone 30. Ce STOP se situe perpendiculairement à un autre STOP (celui de la rue René Gomez) mais il se situe de plus à cheval au milieu du STOP de la rue René Gomez.

Bonjour l’incompréhension pour les usagers.

Cette modification a fait l’objet d’un arrêté permanent municipal.

Conclusion : si un accident vient à se produire sur ce carrefour, la responsabilité du Maire pourra être engagée devant un tribunal. Les éventuelles victimes pourraient demander des dommages aux frais des contribuables villeneuvois.

 

Pour la circulation une solution : 

L'application de la loi!

Commentaires

Le stop situé sur la rue r Gomez au droit de l'impasse RGomez n'a aucun sens puisque l'impasse René Gomez à été généreusement pourvu d'un stop ce qui fait que dans tous les cas, avec les stops ou sans, un véhicule descendant la rue R Gomez est prioritaire sur L'impasse qui est situé sur la gauche.

Mais il y a mieux. Un peu plus bas sur cette même rue R Gomez un stop a été installé au niveau des établissement Decup d'un coté et Béziers béton de l'autre alors que aucune voie ouverte à la circulation publique ne vient croiser la rue.

Il se trouve que l'article R7 du code de la route stipule que:
"TOUT CONDUCTEUR DEBOUCHANT SUR UNE ROUTEA PRTIR D'UN ACCES NON OUVERT A LA CIRCULATION PUBLIQUE , d'un chemin de terre ou d'une aire de stationnement en bordure de la route ne doit s'engager sur celle-ci qu'après s'être assuré qu'il peut le faire sans danger et à une vitesse suffisamment réduite pour permettre un arrêt sur place. Le cas échéant, il DOIT CEDER LE PASSAGE A TOUT AUTRE VEHICULE "
Ce stop est en contradiction flagrante avec cet article et se trouve donc être parfaitement illégal.
Ce qui est plus grave c'est qu'un véhicule sortant d'un des établissement précités peut se croire protégé par ce stop. En cas d'accident on imagine les problèmes juridiques et les frais à supporter par le contribuable Villeneuvois

Écrit par : combes | jeudi, 14 novembre 2013

Les commentaires sont fermés.