Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 08 février 2014

Gare TGV suite..

image.jpgLe projet de future ligne nouvelle Montpellier-Perpignan (LNMP) a été engagé en 2006.
L'objectif est la mise en service, à l'horizon 2020, d’une ligne ferroviaire nouvelle pour les déplacements des voyageurs et du fret, afin de répondre aux problématiques de transport et d’aménagement du territoire.
Les résultats attendus sont de plusieurs ordres :
- désengorgement de l’axe Montpellier - Perpignan par le transfert modal de la voiture et des poids lourds vers le train,
- faciliter les échanges entre la France et l’Espagne ainsi que les échanges interrégionaux au sein de la France,
- amélioration de l’environnement par une diminution de la pollution due à l’automobile et aux poids lourds.
- prendre en compte les besoins de desserte (gares nouvelles/gares de centres) en cohérence avec les documents de planification territoriaux (Agglomérations, SCOT,…).

La Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée s'est positionnée afin d'accueillir une gare TGV sur son territoire. En effet, la LNMP présente une réelle valeur ajoutée pour le territoire.
Une solution évolutive vers un doublement total de la ligne (voyageurs et fret) est défendue par le Comité des 12 Villes pour la grande vitesse (Barcelona, Béziers, Carcassonne, Figueres, Girona, Lleira, Montpellier, Narbonne, Nîmes, Perpignan, Tarragona, Toulouse). De plus, l'analyse multi-critères des gares réalisée par Réseau Ferré de France (RFF) et la SNCF fait ressortir le site de Béziers Est comme le plus favorable par rapport aux autres hypothèses d’implantation de gare nouvelle (Nissan/Péries et Béziers Nord).
Info agglo/ villeneuveUnion

Les commentaires sont fermés.