Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 26 février 2014

Montagnette : la guerre est désormais déclarée

Montagnette : la guerre est désormais déclarée

Polémique: Les opposants ont proposé de repousser les travaux en octobre. C’est niet.

Les opposants ont proposé de repousser les travaux en octobre. C'est niet. Demain, entre 7 h 30 et 9 h 30, risques de gros embouteillages sur la RD 612, au niveau des Zac de la Montagnette et de la Claudery à Villeneuve-lès-Béziers. Les opposants au projet de la 2x2 voies vont bloquer les carrefours.

La guerre est déclarée entre eux et le conseil général alors que les travaux vont débuter. Mardi, l'association de défense des acteurs économiques villeneuvois (ADAEV) a participé à une réunion avec les techniciens du conseil général. « Les travaux qui doivent durer six mois devaient s'interrompre en juillet et en août, pour ne pas gêner les touristes, relate le président de l'ADAEV. Mais printemps et l'été sont notre période de pleine activité, vraiment cruciale ».

La main tendue de l'ADAEV

Alors les représentants de l'ADAEV mettent le marché en mains : « On leur a demandé de repousser le début des travaux au mois d'octobre. En échange, nous acceptons le principe de la 2x2 voies, nous annulons notre action devant le conseil d'État et nous laissons les travaux se dérouler normalement. On temporisera les entreprises. Après les élections, l'ambiance sera plus sereine. Les politiques pourront discuter du franchissement de la RD612 ».

Les opposants y croyaient... Mais ont vite déchanté. Le même jour, les techniciens faisaient remonter cette proposition à leurs supérieurs. « Nous avons eu dans la foulée une fin de non-recevoir. On avait tendu la main, ils font comme si on n'existait pas. Ils ne tiennent aucun compte des enjeux économiques. Ils vont devoir assumer ce qui arrivera », conclut Georges Marty. Jeudi, il ne fera pas bon porter un casque de chantier au niveau de la Montagnette.

ANNICK KOSCIELNIAK akoscielniak@midilibre.com

RÉACTION Vezinhet intraitable « Je n'ai aucune raison objective d'ajourner ce chantier. Nous avons eu la sagesse de respecter le recours en première instance, on ne peut attendre la décision du conseil d'État », réagit André Vezinhet, président du conseil général de l'Hérault. Par rapport au franchissement de la RD612 : « Nous étions disposés à accepter et aider cet ouvrage proposé et financé par la commune. Si le maire de Villeneuve avait une parole et ne se crispait pas sur la proximité des élections, il saisirait la perche tendue. » Et de rappeler que ces aménagements étaient demandés par l'État : « Mon collaborateur, habitué aux chantiers sensibles, privilégie toujours le dialogue et l'apaisement mais on n'attendra pas un mort de plus sur cette route accidentogène ». En janvier, ils avaient déjà manifesté avec tracteurs, engins et calicots.

article midi libre du 26/02/2014

Notre constat! IMG_2096.JPG

Le vrai fautif de cette situation c'est bien Galonnier et son équipe. Depuis l'annulation du projet du "Cros et des Claudery" qui comprenait un dénivelé ,Galonnier n'a fait que balader le conseil général avec de fausses promesses, comme il l' a fait pour les villeneuvois ou dans sa revue trimestrielle de septembre 2011 il annonce un grand projet et l'inauguration du dénivelé pour juin 2013.(blog villeneuveUnion "bulletin municipal septembre 2011" du 27/09/2011) ci dessous l'extrait de mon commentaire:

Page 7 «  CADRE DE VIE » on nous parle du projet de dénivelé sur le rond point de la montagnette. Projet, selon les dires de notre 1er magistrat, qui sera pérennisé avant la fin juin 2013 au plus tard. Alors là je dis chapeau monsieur le maire et RDV au mois de juin 2013 !!!!!!

Mais j'ai aussi gardé le bulletin municipal de septembre 2011 page 7 que tout le monde peut voir! 

Une preuve de plus de leurs incompétences. En attendant ce sont les entreprises qui vont faire les frais de cette gestion désastreuse. 

Cette saison d'été risque d'être très embouteiller au carrefour de la méditerranée. Nous allons voir si les spécialistes des routes ont raison! Dans le cas contraire, nous seront le leurs rappeler ...

Les "ce n'est pas nous" sont pris la main dans le dénivelé.....

regis garcin villeneuveUnion

 

Les commentaires sont fermés.