Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 23 novembre 2014

Va falloir réagir....

 

Nous voilà fin 2014, et nos inquiétudes sur le bilan comptable de notre commune se confirment. Plusieurs éléments s’ajoutent à nos réflexions et confirment la mauvaise santé de notre commune. Les nombreux emprunts contractés pas la majorité municipale augmentent considérablement l’état de notre endettement.

 

Notre revenu financier étant inférieur à la dette, la situation n’est pas prête de se redresser.

 

Le directeur de cabinet et de  la maison de retraite sont partis en laissant derrière eux de nombreuses dettes, et un énorme trou dans la comptabilité.

 

Cette gestion désastreuse que n’a pas su gérer l’adjoint charge du C.C.A.S, ainsi que le 1er magistrat ( c’est lui qui signe les mandats) met cet établissement et la commune en situation plus que délicate.

 

Le CCAS, CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE a un bilan négatif qui risque cette année d’exploser vu la gestion de l’EHPAD. ALORS,  on se pose la question : comment rembourser un emprunt lorsqu’on n'a plus de trésorerie?

 

Ce tour de passepasse financier qui, à l’origine devait améliorer les finances locales, est en train de se transformer en gouffre financier.

 

 Dans l’opposition, oui, mais pas que !

 

Les longs discours n’ont jamais fait aboutir les projets. Seule la détermination, le relationnel, et la volonté d’aboutir peuvent être des facteurs primordiaux pour l’avancée d’une commune.

 

Nous travaillons depuis notre élection aux cotés de certains élus de la majorité sans pouvoir prendre de décision. L’état de santé de notre 1er magistrat ne nous permet pas de peaufiner voir de   finaliser  des  événements qui sortiraient notre commune de l’immobilisme dans lequel elle se trouve. 

 

CETTE SITUATION NE PEUT PLUS DURER, les villeneuvoises et villeneuvois n’ont pas les moyens d’attendre. 

 

Emplois : nous avons dès à présent la confirmation d’un projet que nous avons étudié pour la création d’une activité, créant sur notre commune 70 emplois. (Trouvé)

 

Logements : dès demain, nous pouvons avec l’aide d’un partenaire créer une quarantaine de logements. Une partie villa individuelle, une partie en collectif. (Trouvé) 

 

EHPAD : SANS AUCUN EMPRUNT la solution  existe et notre relationnel a joué. Nous avons discuté une solution de projet permettant de sauver les emplois de l’EHPAD, mais aussi de le rentabiliser. Cette opération pourrait se faire en collaboration avec la ville de Béziers (pour une dotation de lits). (En cours)

 

Cette solution donnerait de l’air financièrement à notre commune, sans augmentation de la fiscalité, grâce à la participation d’un aménageur. (Trouvé)

 

Ce partenariat permettrait d’éviter le transfert vers le CCAS qui n’est qu’une parade financière, et ne diminuera pas l’endettement de notre commune.  

 

MALHEUREUSEMENT NOUS NE SOMMES QUE DANS L’OPPOSITION !

 

RG/VilleneuveUnion info

Les commentaires sont fermés.