Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 22 décembre 2014

COUP DE FILET A VILLENEUVE LES BEZIERS

L es policiers ont interpellé quatorze personnes. Neuf sont aujourd'hui en détention provisoire.

Après plusieurs mois d'enquête, les policiers du commissariat de Béziers ont réussi à interpeller quatorze personnes soupçonnées de trafic de stupéfiants. Neuf sont incarcérées. Ce printemps, les policiers du groupe stups et mœurs du commissariat de Béziers obtiennent une information selon laquelle un vaste trafic de stupéfiant serait établi à Villeneuve-lès-Béziers, dans deux logements du centre-ville. Des observateurs sont installés sur place mais les sites ne sont pas évidents à surveiller. Malgré tout, les policiers en charge de ce dossier arrivent à confirmer que des échanges ont bien lieu. Tout est alors mis en place, y compris des écoutes pour coincer les membres de ce trafic. Au mois de juin, une information judiciaire est ouverte par le parquet de Béziers et les policiers vont donc travailler sur commission rogatoire.

Deux frères à la tête

Deux frères de 21 et 22 ans et un de leurs amis, âgé de 23 ans, sont particulièrement visés et seraient à la tête du réseau. Après vérifications, les policiers vont pouvoir mettre au jour une quarantaine de clients pour chacun des membres du trio. Le 14 octobre, une première opération est lancée. Soixante policiers, accompagnés de groupes cynophiles de l'Hérault du Gard, du Vaucluse et des Pyrénées-Orientales, passent à l'action. Sept sites différents sont visés sur Béziers, Villeneuve et Vias. Neuf personnes sont interpellées dont trois femmes. Lors des perquisitions, des saisies ont lieu : un fusil, des téléphones emballés pour être envoyés dans l'enceinte d'une prison, mais aussi 125 grammes d'herbes, trois pochons de coke et 5 690 € en espèces.

Des carnets retrouvés

Les mis en cause expliqueront que l'argent provient du fruit de leur travail saisonnier. Mais les enquêteurs en doutent fortement. L'un d'eux a séjourné en Espagne et reconnaît avoir ramené 4 kg de résine. Les enquêteurs estiment, à l'aide des carnets retrouvés sur place, que 14 kg minimum d'herbe et de résine ont été vendus de janvier à octobre. Le 4 novembre, 21 policiers interpellent deux personnes sur trois objectifs. Lors des perquisitions, quatre plans de cannabis de 4 m de hauteur seront retrouvés ainsi que du matériel et 560 €. Enfin le 16 décembre, trois nouvelles personnes sont arrêtées. Les policiers vont découvrir deux fusils mais aussi du matériel de conditionnement et de l'argent. Au final, neuf personnes seront maintenues en détention et cinq sous contrôle judiciaire. De quoi détendre un peu les tensions accumulées sur la commune de Villeneuve-lès-Béziers où les habitants se plaignaient des trafics qui semblaient impunis.                                                                                                                     MIDI LIBRE INFO/ Jean-Pierre Amarger

 

Les commentaires sont fermés.