Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 31 janvier 2015

LGV LA VIDEO DU DOSSIER

DOSSIER Ligne Nouvelle Grande Vitesse simple clic →une-nouvelle-video-est-en-ligne

Le Préfet de la région Languedoc-Roussillon, Pierre de BOUSQUET et le Président de la Région Languedoc-Roussillon, Damien ALARY ont présidé le 22 octobre,  le comité de pilotage de la Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan.

Le comité de pilotage a examiné les premiers résultats d’analyse des variantes de tracé sur la Ligne Nouvelle Montpellier Perpignan, constatant avec satisfaction l’inscription des variantes de tracés présentées au plus près du tracé déclaré Projet d’Intérêt Général en 2000.

Cinq principes prévalent dans l’étude des variantes de tracés : rester le plus proche possible du projet classé projet d’intérêt général, respecter la sensibilité du territoire, se jumeler avec les infrastructures existantes, être le plus direct entre Montpellier et Perpignan, optimiser les investissements.

Le comité de pilotage a demandé à ce qu’une période de large concertation territoriale soit lancée, afin de définir précisément un tracé précis (largeur 120 mètres en moyenne) et de choisir les sites à retenir pour les gares nouvelles des agglomérations de Béziers et Narbonne. Le dialogue sera engagé dès cet automne avec les élus du territoire dans le cadre de commissions. Les associations et les acteurs socio-économiques se rencontreront dans le cadre d’ateliers. Les citoyens seront invités à s’informer et à s’exprimer lors de réunions publiques au printemps 2015.

L’ensemble des avis recueillis permettra de proposer un choix au comité de pilotage puis au ministre qui pourra ainsi prendre une décision d’ici fin 2015 avec l’objectif d’une enquête publique fin 2016.

Il a été proposé de demander au Ministre la nomination d'un expert chargé d'optimiser le plan de financement du projet LNMP.

pour info/ agglomération Béziers/villeneuveUnion

 

Les commentaires sont fermés.