Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 18 septembre 2015

Le chasseur N°3

Le chasseur de corbeaux N°3.

Devant l’urgence ils avaient été convoqués par pigeon voyageur express porteur d’un message en langage corbeau chiffré.

A cette réunion étaient présents de nouveaux adeptes.

Un corbeau fouisseur dont l’activité principale était la surveillance des couvées de jeunes corbeaux, cette activité lui procurait beaucoup de temps libre. Il l’occupait à creuser à la recherche de vestiges du temps passé (il avait une collection extraordinaire très impressionnante d’os de volatiles de différentes époques.

Pour lui le moindre débris était une découverte archéologique.

Également présent un corbeau rampant qui était une curiosité de la nature, ce corbeau n’était doué que d’une activité pédestre, il compensait cet handicap en respectant des horaires quasiment militaires.

Pour le moment il était assis, rigide et droit, les plumes du sommet de son crâne coupées ras, les cotés rasés.

Il regardait d’un air condescendant le gros corbeau somnolent, il faudrait le réveiller avec des exercices physiques.

Le corbeau apeuré lui semblait plus difficile à motiver mais il en avait maté d’autres. Le corbeau déplumé vautré sur son écran vidéo lui arracha un soupir désabusé. le corbeau docte et sévère armé d’un double décimètre mesurait soigneusement la distance « d » (d= hauteur du siège par rapport au sol).

Le corbeau poussiéreux avait les pattes terreuses, elle avait creusé son terrier sur une rive de l’Orb et personne ne l’avait informée de la particularité de cet endroit.

Le corbeau en chef, presque diplômé, (il était très intelligent pour un oiseau évidement) réfléchissait, qui était le traitre ? Il fit une liste de noms de ses petits camarades, tous lui semblaient suspects. Après réflexion il décida de se méfier de tous et de tendre un piège pour démasquer le félon.

Le gros corbeau était revenu à son nid. Il s’était précipité sur le repas et maintenant avant de s’endormir, il se demandait qui informait le chasseur de corbeau et surtout qui avait volé la provision de cacahuètes pour l’apéritif.

Il décida de tendre un piège et s’endormi béatement.

Le corbeau docte et sévère avait fait un schéma avec un compas, une règle et un rapporteur. Il était arrivé a cette conclusion que tous étaient suspects. Elle décida de tendre un piège machiavélique et émis de nombreuses hypothèses sur le sujet.

Le corbeau déplumé n’avait pas noté l’information sur le traître. Il pensait à un clip vidéo ou il verrait des corbeaux danser avec la tête de ses petits camarades.

Le corbeau poussiéreux éructa une série d’injures dans son dialecte et en resta là de sa réflexion.

Le corbeau maigre et apeuré se dit que son sac en bandoulière était particulièrement lourd. Il fit une liste de noms et raya au fur et à mesure ceux de ses camarades.                                                                         Le seul qui restait sur la liste c’était lui, le doute s’installa, (..) trahissait-il malgré lui ?

Il redoubla de frayeur et de crainte…

Les commentaires sont fermés.