Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 11 février 2016

NOUVELLE ENTREPRISE: BARBA

VILLENEUVE LES BEZIERS

Groupe Barba : du port de Valras à la Méridienne

Groupe Barba : du port de Valras à la Méridienne
Henri Barba, son épouse Danielle et leurs deux fils, Hervé et Benoît, dirigent le groupe, qui siège à Frontignan depuis 1992.
© D.R

Le mareyeur, installé à Frontignan, déménage son siège et son site de production sur la Zac biterroise.

Il est loin le temps où Pascaline, l'arrière-grand-mère d'Henri Barba vendait, dans les années 30, son poisson acheté sur le port de Valras aux halles de Béziers et dans les villages environnants ! La famille Barba - Henri (le frère du poissonnier et restaurateur de Béziers), son épouse Danielle, et les deux fils, Hervé et Benoît -, dirige le groupe éponyme qui siège, depuis 1992, à Frontignan. Avec, aujourd'hui, deux filiales, l'une à Barcelone, la seconde au Sri Lanka, et un chalutier, le Septimanie II amarré soit à Sète, soit à Port-la-Nouvelle.

 

Une progression du chiffre d'affaires de 15 % par an depuis 2010

Sur l'ensemble des trois sites de production, l'entreprise stocke (à -25 °C et en froid positif, à - 60 °C sur le site frontignanais), congèle, décongèle, transforme, conditionne tous les produits de la mer pêchés en Méditerranée ou achetés de par le monde pour ses marchés nationaux et internationaux. Depuis 2010, le groupe Barba connaît une progression de son chiffre d'affaires de 15 % par an.

Ainsi, pour pouvoir répondre à ses nouveaux marchés "et s'ouvrir à l'Asie et aux USA", la famille Barba a décidé de déménager son siège et son site de production frontignanais. Le groupe s'installera, en 2017, sur la Zac de la Méridienne, en terres biterroises. "La situation géographie est stratégique, indique Hervé Barba. Au croisement de l'A9 et de l'A75, un axe de passage important entre l'Espagne, l'Italie, pour remonter et descendre vers les pays européens où nous avons nos clients. Sans compter sur un rapprochement vers notre filiale de Barcelone, et un grand espace disponible que nous avons pu acquérir grâce à nos bonnes relations avec l'Agglo Béziers Méditerranée et la Sebli."

On l'aura compris : un nouveau siège pour une nouvelle image, plus prestigieuse. Les locaux vont quasiment doubler de surface, passant d'un total de 3 500 m2 à 5 000 m2 d'unité de stockage et de production, auxquels il faut ajouter 1 000 m2 pour la partie administrative. "Nous allons non seulement améliorer les conditions de travail du personnel, mais aussi de vie de l'entreprise."Le groupe, qui compte un total de 80 salariés sur ses trois sites, a prévu d'embaucher, sur 3 ans, environ 25 personnes, la plupart sur des postes de production, avec formation en interne. Le personnel ainsi embauché ira se former à Frontignan et y prendra son poste en attendant le déménagement. Le groupe a déjà commencé à renforcer (*) ses équipes dans tous les services.

SOURCE MIDI LIBRE 11/02/2016

Les commentaires sont fermés.