Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 15 janvier 2018

Alzheimer?

ALZHEIMER ?

On savait notre 1er magistrat fatigué, mais on était loin de se douter qu’il avait aussi la maladie d Alzheimer ?

Si comme moi, vous avez assisté à la cérémonie des vœux,  vous avez écouté avec beaucoup d’attention le discours de monsieur le Maire et, comme moi, mais aussi beaucoup d autres personnes, à son contenu très fantaisiste quant il s’agit de rappeler à la population que les précédentes équipes municipales n’avaient jamais œuvré pour l’emploi… que sa gestion municipale n avait pas été accroché par la cours des comptes…etc.…etc.…

Alors je vais pour lui rafraichir la mémoire lui demander s il se souvient de certaines implantations et créations qui ont fait de notre commune  ce qu’elle est aujourd’hui et bien sûr, pas grâce à lui.

La zone du Capiscol créée en collaboration avec la ville de Béziers et Georges Fontés, sous la gestion de Monsieur Mattias Maire, avec comme adjoint chargé des finances et des entreprises Monsieur Jean-Pierre Marc en 1982… créant ainsi de nombreux emplois pour Béziers et Villeneuve/Béziers. Installations des Hôtels,  et de plus de 200 entreprises ….

Sont venues se rajouter ensuite les zones d Actipolis,  Claudery, la Montagnette toujours pas grâce à Monsieur le Maire, mais aux maires précédents.

La zone des Vernets, le Pôle Méditerranée (cinéma CGR, Carrefour etc..) créée  par l’équipe de Michel Solans avec qui j ai œuvré pour obtenir toutes les autorisations pour l implantation du cinéma contre le maire de Béziers (Raymond Couderc) créant   là aussi, de nombreux emplois, correspondant à ce jour à 1/3 des recettes municipales de notre commune,  toujours pas grâce  Monsieur le maire….

Alors dire dans votre discours de telles absurdités et mensonges est une chose grave pour un maire qui depuis qu’ il est élu n’a rien réalisé, qui a dû  vendre le patrimoine pour pouvoir sortir des bilans presque corrects.

Rogé Victor-Marie et Marc Jean-Pierre siégeant à la commission des finances sont loin d être étrangers au redressement partiel des comptes de notre commune. L’opposition ayant pris en compte la nécessité de travailler au redressement des comptes de la commune  dans l’ intérêt général, suite au rapport accablant de la chambre régionale des comptes sur la gestion des 6 dernières années (voir compte rendu des conseils municipaux)  Le maire dans son discours a été obligé de reconnaître l efficacité de leur travail en commission des finances.

L’EHPAD, je laisserai à Jean-Pierre Marc, expliquer comment grâce à son  implication,  en tant qu’élu et médecin Gériatre, il a permis à cet établissement de relever la tête  et obtenir l’agrément pour les 15 prochaines années, toujours pas grâce à vous, monsieur le maire.

On notera la capacité du maire à ne rien faire, et à s’accaparer sans vergogne, le travail des autres

Régis Garcin/VilleneuveUnion